Quelle technique pour faire germer un avocat dans du coton ?

Par Happiness Distribution
0 commentaire
Faire germer un avocat dans du coton

Avec toutes les vertus reconnues de nos jours à l’avocat, avoir sa propre plante d’avocat chez soi est nécessaire. Dans ce cadre, la meilleure technique est de faire germer l’avocat dans du coton. Découvrez comment procéder dans la suite de cet article !

Bien choisir son noyau d’avocat

Planter un avocatier chez vous peut au-delà de tout être un atout de décoration de taille pour votre maison. Mais, faire germer un avocat dans du coton exige d’abord que vous ayez à votre disposition un bon noyau d’avocat. Il est préférable de choisir un noyau qui n’a pas été écorché par un couteau. C’est pourquoi vous devez faire très attention lors de l’ouverture de l’avocat pour extraire le noyau.

Choisir son noyau d’avocat

Une autre condition, pas des moindres, est de choisir un noyau avec une taille raisonnable. Parmi les noyaux d’avocat disponibles, vérifiez bien, écartez les gros noyaux et les trop petits. Faites le choix d’un noyau moyen.

Préparer le noyau d’avocat

Après que vous ayez choisi le noyau d’avocat à faire germer, vous devez le nettoyer. Le nettoyage se fait avec de l’eau claire. Il est très important de veiller à ne pas abimer le noyau lors de l’opération. Une fois le nettoyage effectué, plongez le noyau dans de l’eau chaude pendant environ trente (30) minutes. La température de l’eau chaude à utiliser doit être comprise entre 35°C et 40°C au plus. Après le séjour du noyau dans l’eau chaude pendant une demi-heure, retirez-le et séchez-le au soleil.

L’objectif à cette étape, c’est de faire en sorte que le noyau précédemment trempé dans de l’eau chaude devienne complètement sec. Pour ce faire, le séchage au soleil doit se faire pendant des heures. À défaut du soleil, le séchage du noyau d’avocat peut se faire dans un endroit sec et aéré. Assurez-vous néanmoins que le noyau ne présente plus aucune trace d’humidité.

Placer le noyau d’avocat dans des conditions de germination

À cette étape, vous aurez besoin de :

  • Un verre à boire ;
  • L’eau ;
  • Coton :
  • Trois (03) tiges d’allumettes ou cure-dents.

La première des choses à faire, c’est de mettre le coton dans le verre. Ensuite, vous y ajoutez de l’eau de sorte que le coton soit complètement imbibé d’eau. Vous prenez le noyau d’avocat et vous insérez les trois (03) tiges d’allumettes ou cure-dents tout autour. Une fois cela fait, disposez le noyau d’avocat sur le coton imbibé d’eau de sorte que les tiges d’allumettes reposent sur le verre. Veillez toutefois à ce que ce soit le bout pointu du noyau qui soit orienté vers le haut. Veillez également à ce que le noyau ne touche pas le verre.

Noyau d’avocat dans des conditions de germination

Une fois le dispositif mis en place, il ne restera qu’à veiller à ce que le coton reste imbibé d’eau. Vous pouvez également changer le coton régulièrement. Une chose est sûre, au bout de deux semaines, les racines doivent être visibles. C’est en ce moment que vous passerez à la mise en terre de votre noyau d’avocat.

Comment mettre en terre la racine de votre avocat ?

Servez-vous d’un pot rempli de terreau. Assurez-vous que le terreau soit suffisamment humide et plantez-y les racines de votre avocat. Par la suite, arrosez régulièrement. Vous obtiendrez une très belle plante d’avocat à la fin.

Mettre en terre la racine de votre avocat

Ne posez surtout pas le pot pour plante dans une chambre de bébé.

Articles similaires

Évaluez cet article

Laissez un commentaire